25 octobre 2017


Wallabag est un logiciel libre, distribué sous licence libre MIT, de lecture différée.
Il permet la gestion et la lecture d’articles en dehors des sites originels, dans une mise en page homogénéisée avec un contenu épuré.
Les articles peuvent être rangés par tags, classés par favoris, marqués comme archivés et également suivis par le moyen de flux RSS. L’export pour livre numérique est également possible. Il y a compatibilité avec les services existants Pocket, Readability, Instapaper. Le logiciel est aussi à l’origine du service wallabag.it

Toujours dans ma recherche d’auto-hébergement de services, j’utilise régulierement
Wallabag sur une machine kvm, proxmox chez OVH.

Une fois l’installation effectuée et le chaînage derrière un reverse proxy (par défaut wallabag tourne sur le port 8000), l’interface de consultation est assez sympa et minimaliste.

Il y a deux points intéressants avec wallabag.

Une extension firefox très bien faite

https://github.com/wallabag/wallabagger

Pour l’activer il faut se rendre sur l’interface d’admin de votre instance wallabag, et sur l’onglet API et de créer un nouveau client.

Copier client ID et Client Secret et paster le tout dans la configuration de l’addon firefox.

Dans le menu contextuel du bouton droit de la souris, on peut facilement « wallabagger » la page en cours.

L’application android fonctionne aussi très bien et permet d’ajouter des éléments dans wallabag via l’interface standard de partage d’android.

La possibilité de voir vos flux wallabag en RSS

http(s)://"url.wallabag"/"user"/"hashcode généré par l'api"/unread.xml

Ainsi de l’ajouter dans votre lecture RSS préféré, si vous utilisez encore ce système de dinosaures.

@+